La robe Mondrian de Yves Saint Laurent

Yves Saint Laurent a beaucoup trouvé son inspiration dans les livres qui l'ont toujours entouré. Quand sa mère lui offre un ouvrage sur le peintre Piet Mondrian, c'est tout naturellement qu'il y puise l'inspiration pour une de ses plus mythiques collections, celle de l'automne/hiver 1965.

A 29 ans, lassé comme il dit de "faire des robes tristes pour milliardaires blasées", il replace résolument ses créations dans l'esprit révolutionnaire des sixties en dessinant vingt six modèles géométriques et presque architecturaux, symbolisés par les robes à carrés de jersey de laine de couleur, inspirées directement de l'oeuvre du peintre hollandais.

C'est une prouesse technique car aucune couture n'est visible à l'oeil nu.

Ces robes sont présentées lors du défilé avec des escarpins du chausseur Roger Vivier , noirs à large boucle dorée. Le modèle, porté par Catherine Deneuve dans le film" Belle de jour" sera rebaptisé "Belle". Il demeure le modèle phare de Roger Vivier à ce jour.

Le succès de la "robe Mondrian" est immédiat et international. Cette collection est qualifiée de "révolutionnaire" et participe à la notoriété mondiale de Yves Saint Laurent ..mais aussi de Piet Mondrian, jusque là très peu présent dans les musées.

A noter que cette fameuse collection automne/hiver 1965 voit aussi défiler une robe de mariée très particulière devenue célèbre: il s'agit de la robe inspirée des poupées russes, entièrement tricotée jusqu'à couvrir presque entièrement la tête et les bras de la mariée. Ce modèle singulier n'a jamais été reproduit pour une client mais est resté célèbre depuis.

 Découvrez nos produits Yves Saint Laurent  ICI.