La toile Monogram LV

En 1888, Louis Vuitton, afin de contrecarrer la contrefaçon de ses malles, déjà bien présente, décide de créer un nouvel imprimé de damiers beige et brun siglé "Marque Louis Vuitton déposée".

Mais c'est en 1896 que son fils crée la désormais célèbre "toile Monogram LV" qui est enduite et parfaitement imperméable.

Le nouveau motif fait la part belle aux initiales entrelaçées du fondateur ainsi qu'à des motifs floraux. Seul lien avec l'ancienne toile Damier : les couleurs marron et beige.

Pour le centenaire de cette désormais iconique toile en 1996, la maison Louis Vuitton a demandé à sept stylistes/artistes/designers d'interpréter de façon très libre la toile Monogram.

Christian Louboutin crée deux sacs avec clous, noeuds et sa couleur fétiche, le rouge .

Cindy Sherman, l'artiste photographe américaine, crée elle un sac avec des patchs rappelant ses oeuvres ainsi qu'une malle rétractable.

Frank Gehry, architecte de renom qui a conçu ensuite le bâtiment de la fondation Louis Vuitton, interprète la toile en un petit sac très architectural.

Marc Newson, célèbre designer australien réinterprète la fameuse toile en un sac à dos. Il dessinera par la suite une ligne de bagages pour Louis Vuitton.

Rei Kawakubo, fondatrice de la marque "Comme des Garçons" introduit des découpes dans un grand sac plat tandis que Karl Lagerfeld s'inspire de l'univers de la boxe pour créer un punching ball chic en toile Monogram ainsi qu'une collection de sacs.

La toile Monogram LV, bien que copiée, reste le symbole de la maroquinerie Louis Vuitton, même si la toile damier a elle aussi été réinterprétée ensuite.

Découvrez nos sacs Louis Vuitton  ICI.